Sulawesi

Septembre/Octobre

Retrouvez dans cet article les informations (coûts, durée des trajets…) et conseils de notre voyage en Sulawesi ! Ces informations sont à jour au moment de notre voyage, il est possible que de nouvelles possibilités et/ou des modifications (Prix, trajets…) aient eu lieu depuis.

27 jours en Sulawesi :
1 200/pers tout inclus (Vol depuis Bruxelles, trajets, hôtels...)

Itinéraire

Du sud au nord de la Sulawesi 

  1. Makassar depuis Lombok
  2. Bira depuis Makassar
  3. Rantepao – Pays Toraja depuis Bira via Makassar
  4. Tentena depuis Rantepao 
  5. Iles Togian depuis Tentena via Ampana
  6. Ile de Bunaken depuis les Iles Togian via Wakai, Gorontalo et manado

Conseils aux voyageurs en Indonésie : n’hésitez pas à acheter une puce téléphonique locale. Pas chère, elle est très pratique pour contacter des hôtels et/ou chauffeurs locaux. Nous avons principalement utilisé le site tiket.com pour réserver nos vols internes. Enfin, pour vous orienter n’hésitez pas à télécharger une application carte hors connexion sur votre smartphone (ex : city maps 2 go ou encore maps.me). 

Plus d’infos >> voyager en Indonésie (En cours de rédaction)

Visites et Budget détaillé

1. Makassar (1 nuit)

Comment on est arrivés

Départ de l’aéroport de Lombok à 15h55 en avion (Lion Air)

Coût de l’avion : 620 000 Rp/pers (40 €)

Arrivée à l’aéroport de Makassar à 17h

Devant l’aéroport le bus « Damri » permet de rejoindre le centre ville (Transport public).

Bus
On attend que le bus se remplisse….
Inconvénients de ce bus : il part quand il est plein et en plus des arrêts officiels, il s’arrête à la demande. Les passagers n’ont qu’à crier : « Kiri » ! C’est donc un peu long, encore plus aux heures de pointe avec une circulation très dense…

Départ de l’aéroport de Makassar à 18h15

Coût du bus de l’aéroport pour rejoindre notre hôtel : 26 000 Rp/pers (1,70 €)

Nous sommes descendus à l’arrêt officiel le plus proche de notre hôtel.

Arrivée à notre hôtel de Makassar à 19h30

Soit 3h35 de trajet pour 645 000Rp/pers (41,70 €)

Où on a dormi

Hôtel : Légenda Beril Hostel – 12€ TTC la nuit, plutôt bon rapport qualité/prix ! 

Nous avions réservé à l’avance via Booking

Ce qu’on a fait

Le plus important : prolongation du visa indonésien ! Pas une mince affaire de choisir le moyen par lequel le faire … on avait lu tout et son contraire sur internet ! Toutes les infos sur comment on a fait ici >> Prolonger son visa en Sulawesi (article en cours)

Sinon balade dans les rues à pieds, centres commerciaux et visite de fort Rotterdam !

Ce qu’on a mangé

Kampoeng POPSA Food Court, super sympa au bord de l’eau (Terrasse vite pleine le soir), l’eau du port n’est pas des plus propres… comme un peu partout en Indonésie !

Tea Garden, très bon dim sum !

2. Bira (prévu 4 réalité 6 nuits)

Sable blanc et cocotiers, le paradis !

IMG_2328

7 journées, c’est beaucoup pour Bira (On a prolongé en raison de l’extension de notre Visa en cours à Makassar, plutôt que de rester à Makassar. On aurait pu choisir d’aller jusqu’au Lac tempe depuis Makassar… mais nous ne l’avons pas fait) !

3/4 journées sur place paraissent suffisantes.

Comment on est arrivés

Pour rejoindre Bira, extrême sud de la Sulawesi, nous avons pris une voiture partagée depuis la gare routière de Makassar (Malengkeri Terminal). Pour info, la voiture partagée conduit ses passagers où ils le souhaitent, si c’est sur la route de la destination finale (c’est le moyen de transport le plus courant en Sulawesi, pour les locaux comme pour les voyageurs). Tout comme le bus public, elle a des horaires fixes (à partir de 9h le matin et à partir de 13H30 l’après midi) mais elle ne part que lorsque la voiture est pleine (peut prendre en charge jusqu’à 10 personnes)… . Pour être « sûr » de trouver des co-voitureurs ;), Rina, la propriétaire de notre hôtel, nous conseille d’y être max à 8h00. Le prix est de 80 000 Rp/pers. Sinon il est possible de privatiser un véhicule, peu importe l’heure, le prix total est de 500 000 voir 600 000 rp. 

Départ de l’hôtel de Makassar à 7h30 en pete-pete.

Coût du pete-pete : 5 000 Rp/pers (0,30 €)

Le pete-pete (transport en commun équivalent au Bemo, partout ailleurs en Indonésie)  peut se prendre de n’importe où, il s’arrête en général lorsqu’il y a des personnes sur le bord de la route qui attendent… Son trajet est inscrit dessus. 

Arrivée à la gare routière de Makassar à 7h50

Makassar gare
Gare routière de Makassar
Et là, longue attente… négociation avec le chauffeur pour partir sans continuer à attendre d’autres personnes (Nous sommes 3, nous 2 + 1 indonésien…). Mais le chauffeur ne veut pas partir à perte… Nous nous accordons pour payer 150 000 rp chacun (sauf l’indonésien bien entendu… ) et partir immédiatement. Finalement bon compromis, nous avions 1 banquette chacun, puisque l’indonésien c’était installé devant… Top pour dormir. 

IMG_3861

Départ de la gare routière de Makassar (Malengkeri terminal) à 10h35.

Coût de la voiture partagée : 150 000 Rp/pers (9,80 €)

Arrivée à notre hôtel de Bira à 15h.

A noter : pour entrer dans la ville de Bira il faut s’acquitter d’une taxe de 40 000 rp/pers (2,60€). Cette taxe est payable une seule fois lors de votre séjour, en cas de sortie de la ville il faut donc avoir le ticket sur soi ! Cette taxe a tendance à augmenter chaque année…

Soit 6h30 de trajet pour rejoindre notre hôtel à Bira au tarif de 195 000 Rp/pers (12,70 €)

Où on a dormi

Hôtel : Baracoco Bungalows – 31 € TTC la nuit, super hôtel ! Janne, sa femme et Sofia leur fille sont des hôtes au top ! Niché en hauteur, face à la mer avec un accès direct à la plage après quelques marches, cet hôtel bénéficie, d’après nous et ce que nous avons pu entendre, du meilleur rapport qualité/prix de Bira. 

Les 4 premières nuits nous les avions réservées à l’avance via booking, les 2 autres sur place dès notre arrivée. (A noter que l’hôtel est vite complet…)

Ce qu’on a fait

Farniente sur notre terrasse vue mer du Baracoco, plage, snorkeling, balade dans Bira…

Location de l’indispensable scooter via Janne 140 000 rp pour 2 jours (9,20€) : balade aux alentours jusqu’à Tanah Beru pour y voir la construction de très gros cargos.

Point de vue magnifique et snorkeling très sympa à Apparaland Beach (Parking du scooter payant 5 000 rp (0,30 €))

Ce qu’on a pas fait, mais à faire : de la plongée 😉 et à l’approche de Bira sur la route en descendant de Makassar, nous avons aperçu beaucoup de récoltes de sel. Il doit être possible d’aller les voir.

A noter : Le camping sauvage est très tendance chez les jeunes Indonésiens. Tous les week-end Bira est prise d’assaut par les familles et la jeunesse de Makassar. Ils installent des campements un peu partout sur la page (Notamment en bas du Baracoco puisque c’est le seul endroit de la plage qui a des cocotiers, pour y mettre des hamacs). 

IMG_2461

Malheureusement aux endroits encore vierges – sans hôtel – la plage était vraiment pleine de déchets… 

A l’approche du centre « ville » des Warungs s’étaient installés le long de la plage (cf. photos ci-dessous), ce qui avait d’ailleurs pour conséquence l’absence de sable sur cette partie de la plage (et nombreux déchets). Mais un très grand complexe hôtelier en construction aux abords, va impacter et délocaliser ce marché « sauvage »… Notre hôte du Baracoco s’en inquiétait… 

Depuis notre passage, Bira a dû beaucoup changer…

Ce qu’on a mangé

Salassa Guest house, warung réputé sur Bira !

Sinon, principalement au Baracoco qui proposait des plats différents chaque jour. Sur demande nous avons eu le droit à un très bon Gado Gado (Spécialité indonésienne)

3. Rantepao – Pays Toraja (3 nuits) via Makassar

La terre aux relations particulières à la mort ! Notre coup de coeur ❤

IMG_2709

Comment on est arrivés

Pour rejoindre Rantepao, au centre de la Sulawesi du Sud, et surtout récupérer notre visa, nous repassons par Makassar. 

Départ de notre hôtel de Bira à 10H45 en voiture partagée (Réservée par notre hôte Janne)

Coût de la voiture partagée : 80 000 Rp/pers (5,20 €)

Arrivée à la gare routière de Makassar à 17h

Nous avions prévu de rejoindre l’hôtel en pete-pete. Mais dans la voiture partagée nous avons sympathisé avec une Indonésienne très sympa ! Arrivés à la gare routière, elle propose que son ami, venu la chercher, nous dépose à l’hôtel ! Donc top du top, on a pu discuter et même s’arrêter faire quelques courses avec eux…

Sur Makassar, nous devions toujours prolonger notre visa et avons eu besoin de 2 jours pour le faire. Nous sommes donc restés 2 nuits au Légenda Beril hostel (300 000 Rp pour les 2 nuits (19,70 €)). C’est Rina la gérante de l’hôtel qui s’est chargée de gérer l’extension (Par la suite nous avons compris que Rina, du pays Toraja, était très connue en Sulawesi, notamment pour les visas. Si vous souhaitez passer par un intermédiaire n’hésitez pas, elle est de confiance (plus d’infos >> en cours de rédaction)).

L’extension de nos visas en poche, nous avons réservé nos billets de bus de nuit pour Rantepao (il existe plusieurs compagnies, nous avons choisi bintang prima). Il est possible de faire le trajet en journée, mais c’est long nous avons préféré le faire de nuit (les bus sont adaptés, on peut s’allonger!)IMG_2502

Départ de Makassar à 21h30

Coût du bus de nuit : 160 000 Rp/pers (10,50 €)

Nous avons demandé à descendre du bus pas loin de notre hôtel (visible grâce à notre carte hors connexion)

Arrivée à notre hôtel de Rantepao à 6h30

Sans l’extension de nos visas à faire, nous aurions pu enchainer directement par le bus de nuit pour Rantepao dès notre arrivée à Makassar depuis Bira. 

Où on a dormi

Hôtel : Rosalina Guesthouse – 9,80€ TTC la nuit, plutôt bon rapport qualité/prix ! Hôtes très accueillants

Nous avions réservé à l’avance par téléphone !

Ce qu’on a fait

Nous avons fait le choix de ne pas prendre de guide pour visiter le Pays Toraja (environs 800 000 rp/jour). Le gérant de notre hôtel nous a fourni une carte avec tous les points d’intérêts et nous a conseillé sur l’organisation de notre trip !

L’intérêt d’un guide’est, entres autres, d’avoir l’histoire des lieux visités (enfin, après échanges avec d’autres voyageurs on s’aperçoit qu’ils ont chacun leur version ahah…) mais surtout d’avoir accès à une fameuse cérémonie funéraire traditionnelle Toraja. Nous ne voulions pas y participer d’où notre choix de faire notre trip autonome. 

Jour 1 : le sud du Pays Toraja (villages traditionnelles, sites funéraires Toraja, grotte et les sépultures de Londa et la ville de Makale)

Jour 2 : le nord du Pays Toraja (entre sentiers, montagnes et rizières, une nature vraiment magnifique)

Au nord comme au sud, sur nos 2 journées scooter, nous avons donc visité de magnifiques villages traditionnels avec leurs admirables maisons traditionnelles, les « Tongkonan » (servent aussi de greniers à riz), aux formes étranges qui rappelle les cornes de buffle ou l’avant d’un bateau (plusieurs écoles). Mais aussi, les tombes des enfants creusées directement dans les arbres, les demeures mortuaires des anciens Toraja et les « Tau Tau » qui semblent veiller sur eux,  les grottes, l’ensemble rythmé par les traditions ancestrales des locaux.

A noter : l’ensemble des points d’intérêts sont payants (Pour chacun prévoir 20 000 rp/pers). Nous en avons fait quelques uns mais pas tous (c’est un peu toujours la même chose, nous avons donc fait nos choix en fonction de nos intérêts)

Ce qu’on a mangé

Les 2 spécialités culinaires incontournables du Pays Toraja : le Pa’piong et le buffle !

Pia’s Poppies Hotel, nous y avons rejoint des voyageurs rencontrés dans la journée (devenus des amis :)) pour y manger un Pa’piong (mélange riz, légumes, lait de coco et viande au choix, le tout est cuit à l’étouffé dans un bambou)

Warung Gazebo , pour tester le buffle !

4. Tentena (2 nuits)

Jusque là, ville étape quasi obligatoire entre le pays Toraja et le port d’Ampana pour rejoindre les îles Togian. Lorsque nous y étions l’aéroport d’Ampana ouvrait juste, ce qui devrait changer considérablement la trajectoire des voyageurs… Et ça c’est bien dommage !

cropped-img_29501.jpg
Comment on est arrivés

Pour rejoindre Tentena, en Sulawesi central, nous avons choisi le bus local qui fait la liaison quotidiennement en journée. Comme pour tous vos déplacements en Sulawesi, moyennant un coût supplémentaire, vous pouvez prendre une voiture privée (Que vous pouvez partager).

Mon dieu que c’était long… (17h heures…)

IMG_2800

 

Pour aller plus vite, nous avions cherché à booker une voiture privée avec nos copains voyageurs (nous pouvions être 6 personnes) ! Mais les prix proposés étaient vraiment trop importants et c’était max 5 personnes… (le moins chers que nous ayons trouvé : 1 800 000 rp/voiture (118 €))

 

Départ de l’hôtel de Rantepao à 8h en bus (Lors de la réservation de votre ticket de bus si vous précisez votre hôtel, le bus viendra vous récupérer sur place)

Coût du bus : 170 000 Rp/pers (11,20 €)

Le bus dépose un peu loin des hôtels mais des chauffeurs en scooter attendent, moyennant 20 000 rp/pers (1,30 €), ils déposent aux hôtels choisis. 

Arrivée à notre hôtel de Tentena à 1h30

Soit 17h30 de trajet pour rejoindre Tentena au tarif de 190 000Rp/pers (12,50 €)

Où on a dormi

Hôtel : Victory Hotel – 16,50 € TTC la nuit, plutôt correct ! Oma, la gérante ainsi qu’une de ses filles, Noni sont vraiment au top ! Nous avons d’ailleurs poursuivi notre voyage, en emmenant Noni avec nous (Elle n’était jamais allée aux Iles Togian) !!

Nous avions réservé à l’avance par téléphone et confirmé par mail (http://victorytentena.com/contact/)

Ce qu’on a fait

Une journée complète pour faire nos découvertes. Nous avons loué un scooter pour 70 000 rp la journée (auprès de « Oma » (grand-mère) la gérante de l’hôtel)

  • Longer le lac Poso et ses eaux turquoises
  • Déambuler au marché local Pasar Sentral (prévoir 1000 rp de parking scooter), et éventuellement acheter de la chauve-souris ou… du chien (perso on ne l’a pas fait….)
  • Aller aux superbes cascades : Saluopa Waterfall (prévoir environs 20 000 rp/ pers pour l’entrée)
  • Rejoindre Siuri Beach aux abords du lac (Et éventuellement se baigner)

View point Tetena de nuit

 

Si le timing le permet, il existe de très beaux points de vue pour admirer la vue sur le lac, la ville et le coucher de soleil. (Nous sommes arrivés trop tard… il faisait nuit ! Mais c’était beau quand même !)

 

Ce qu’on a mangé

Des Nasi Goreng au bord du lac !

Sinon, à l’hôtel nous avons commandé des plats à emporter.

Possible de tester le chien et chauve-souris à Tentena…….

 

5. Iles Togian (7 nuits) via Ampana (1 nuit)

Sera Beach

Comment on est arrivés

Pour rejoindre les îles Togian, en Sulawesi centrale, c’est un peu la galère !! Le paradis se mérite !

Depuis Tentena, il est quasi obligatoire de passer une nuit à Ampana, nous avons donc réservé 2 voitures privées (Nos copains voyageurs + Noni, la fille de la gérante que nous avons invitée à nous suivre) auprès de la gérante de la Guest House de Tentena.

Nous décollons à 12h de la Guest House en voiture privée, le temps de tout régler, à 8 + Noni c’est pas simple !

img_3034.jpg
Pause déjeuner sur la route d’Ampana
Coût de la voiture privée : 800 000 Rp/voiture (51,5 €). Nous étions 4 pers/voiture (sans compter Noni) donc 200 000Rp/pers

Arrivée à notre hôtel de transit à Ampana à 17h30 (Prévoir 5h30 de trajet avec la pause repas)

Hôtel de transit : Marina cottages – 9,5 € TTC la nuit pour la chambre la plus basique. Bon rapport qualité/prix et en bord de mer.

De cet hôtel, il est possible d’organiser le départ vers les Togianle tout étant de faire notre choix et se mettre d’accord sur la destination… nous avions entendu de très belles choses sur : Fadhila cottages sur Katupat ; Poyalisa cottages sur Bomba ; Sera Beach cottages et Lestarie cottages tous les 2 sur Malenge !

Nombreux voyageurs font plusieurs îles (en moyenne 3 jours/île…)

img_3020.jpg

A savoir : Sur les îles Togians il n’y a pas de connexion internet, ni de réseau téléphonique. A l’air du numérique c’est cool de couper un peu mais il faut s’organiser en conséquence ! Notamment pour connaitre les dispos des Guest-houses et éviter de perdre du temps d’île en île…

En pleine saison -Juillet/Aout- sans « réservation » au préalable (qui est possible via des intermédiaires en lien avec les Guest-houses), il est assez difficile de trouver une Guest-House avec des cottages libres…

img_3017.jpg

De notre côté, même si nous sommes début octobre nous voyageons à 8 + Noni, un réel avantage de voyager avec elle, elle nous aide vraiment à communiquer, mais ça va quand même être sport d’avoir 5 cottages de disponibles sur la même île !

 

Le choix est fait pour le Sera Beach (visiblement la plus belle plage des togian…)

Comment nous avons fait pour « réserver » au Sera Beach ?

> Eddy, le gérant du Marina Cottage, est en liaison avec le Sera Beach. En amont il est joignable via Facebook (Pseudo : Edy. Lami). Un couple avec lequel nous voyageons avait anticipé et lui avait demandé de réserver 2 cottages quelques jours auparavant.

> Un couple rencontré à Rantepao, en avance sur nous dans la remontée de la Sulawesi, se rendait justement au Sera Beach avant nous. Nous leur avions demandés de réserver 4 cottages !

Une fois le casse tête du choix de l’île, le casse tête du choix pour s’y rendre 😂 !

Comment se rendre au Sera Beach cottages ?

Depuis le port d’Ampana quelques possibilités détaillées :

> Le plus cher et à priori plus rapide : 

Tous les jours – Fast boat public : 130 000 Rp/pers

Tous les jours – Fast boat privé : 700 000 Rp/bateau (6-8 personnes max)

L’un comme l’autre arrivent au port de Wakai en 1h30. De là il est nécessaire de privatiser un bateau pour atteindre l’île de votre choix. Par exemple, pour rejoindre le Sera Beach cottages depuis Wakai compter en plus 500 000 rp-600 000rp/bateau et 3h de trajet.

> Le moins chers et à priori le moins rapide :

IMG_7964

Bateau public trajet violet (départ uniquement le lundi mercredi et samedi aux environs de 9h), tarifs sur photos en dessous.

Bateau public trajet bleu (départ uniquement lundi mardi mercredi et samedi aux environs de 9h), tarifs sur photos en dessous.

Pour rejoindre le Sera Beach Cottages, d’après nous, la solution qui regroupe le plus d’avantages, c’est de prendre le trajet violet le lundi, le mercredi ou le samedi !

Sans changer de bateau le voyage est top il dure 6h30, en compagnie de locaux, passant par les villages bajau, on a même eu la chance de croiser des dauphins ! Le trajet est approximativement de la même durée qu’avec les fast boat, en comptant le changement de bateau à Wakai 😉 !

Sinon d’autres possibilités détaillées ici :

Avant notre départ nous faisons quelques provisions sucrées à Ampana et c’est parti !

Depuis le Marina Cottages nous prenons des Tuk-Tuk pour rejoindre le port d’Ampana.

Départ du port d’Ampana à 9h en bateau public

Coût du bateau public : 75 000 Rp/pers (4,8 €)

Arrivée à Malenge à 15h30 d’où 2 bateaux du Sera Beach cottages nous attendent. En 10 min nous sommes au Sera Beach ! C’est le PIED !

En route pour le Sera Beach

Soit 1 journée et demi de trajet pour rejoindre le Sera Beach Cottage à Malenge au tarif de 275 000Rp/pers (17 €) + une nuit à Ampana au Marina Cottages à 150 000 Rp/cottage !

Où on a dormi

Hôtel : Sera Beach Cottage ❤

3 nuits 16 € TTC la nuit + les repas, thé, café et eau (sans les bintang 😉 ), cottage vue sur les hauteurs !

4 nuits 13 € TTC la nuit + les repas, thé, café et eau (toujours sans les bintang 😉 ), cottage Beach front plus rudimentaire

Comme indiqué dans « comment on est arrivés », nous avions réservé à l’avance via le gérant du Marina Cottages (Facebook : Edy. Lami) ainsi que via un couple rencontré à Rantepao qui s’y rendait avant nous !

Ce qu’on a fait

Farniente, baignade et snorkeling sur la plage paradisiaque, volley ball, jeux de cartes, après-midi pêche avec Andy et Idir, ….

En payant un supplément (Et ça vaut vraiment le coup) :

  • Snorkeling au Reef 5 + village Bajau
  • Snorkeling au Reef 1 + lac des méduses
  • Balade dans la jungle avec Andy
Ce qu’on a mangé

Sera Beach

 

Les plats cuisinés par l’équipe du Sera Beach! Très bons! Uniquement du poisson, des légumes, du riz et des fruits (Quelques cakes sucrés pour le matin ou même pour ton anniv ;))

Eau, café et thé à volonté toute la journée!

 

6. Ile de Bunaken (3 nuits) via Wakai, Gorontalo et Manado (1 nuit en bateau)

Comment on est arrivés

Nous pensions avoir fait le plus dur en terme de trajet ! Et bien non 😂 !

Pour rejoindre l’île de Bunaken, en Sulawesi du Nord, ou tout simplement quitter les îles togian, c’est aussi simple que de rejoindre les îles togian depuis Tentena 😂 …

Départ du Sera Beach cottage à 10h en bateau local

Coût du bateau : 600 000 Rp/bateau (38,5 €) – nous étions 10, nous avons pris 2 bateaux soit 120 000 Rp/pers (7,7 €)

Arrivée au port de Wakai aux environs de 14h30

IMG_3309

 

Nous devions mettre 3h pour rejoindre le port mais nous avons essuyé une sacrée tempête !!! L’un des bateau en panne de moteur à cause des vagues a dû se mettre à l’abri, quant au notre… il a échoué sur des coraux ! Nous pensions vivre nos derniers moments, échoués au milieu de la mer !

 

Remis de nos émotions, nous prenons nos tickets de ferry pour Gorontalo à l’office non loin du port.

Départ du ferry à 16h (pour l’ensemble des horaires se rapporter à la photo dans le chapitre des Iles Togian ci-dessus)

Coût du ferry : 73 000 Rp/place tatami (4,7 €) Bien demander place tatami sinon vous vous retrouverez sur un siège! + 10 000 Rp (0,6 €) de matelas à payer dans le bateau !

Le trajet en ferry un pur bonheur… lit perso, climatisation, personnel de bord à nos petits soins… (Dans nos rêves!!)

Nous dirons que ce trajet fût atypique ! Des petits cafards qui grimpent sur nos têtes en plein « sommeil », notre paillasse non loin des toilettes… balais de personnes malades… 16h de rêve !

Arrivée au port de Gorontalo à 3h30 du matin ! De nombreux chauffeurs nous alpaguent!

Là encore nouveau dilemme (à la mode les dilemmes en Sulawesi) !

Il est 3h30 et nous devons rejoindre Manado ! Nous avions prévu de prendre une voiture partagée mais après quelques recherches nous trouvons un vol au départ de l’aéroport de Gorontalo à 6h30 pour Manado ! Sans les billets, l’affaire parait périlleuse, car les guichets risques d’être fermés et les réserver en ligne avec le risque de le louper … L’aéroport se trouve à 1h du port… nous restons septiques !

On revient à notre première idée !

Départ du port de Gorontalo à 4h30 (le temps de se décider) en voiture partagée

Coût de la voiture : 1 000 000 Rp/voiture (64 €). Nous étions 5 donc 200 000 RP/pers (13 €)

bateau public direction Bunaken

Arrivée au port de Manado à 15h30

Départ du port de Manado en bateau public à 16h

Coût du bateau public : 50 000 Rp/pers (3,2€)

Arrivée sur l’île de Bunaken à 16h45

Soit plus d’1 journée et demi de trajet pour rejoindre Bunaken au tarif de 453 000 Rp/pers (29 €)

Où on a dormi

Hôtels :

Lorenzo cottages – 16€ TTC la nuit en cottage deluxe + repas ! L’ambiance est très sympa mais pas vraiment de « plage »! Nous passons une nuit et changeons le lendemain pour un hôtel non loin de là, vraiment plus cher mais avec piscine !

Nous avons réservé l’hôtel dans le bateau public par téléphone et comme nous étions nombreux l’équipe de l’hôtel est venue nous chercher : ce sera en bateau pour certains et en scooters pour les autres !

Two fish diver – 61 € TTC la nuit en chambre double + repas ! Il s’agit plutôt d’un hôtel pour plongeurs, mais le snorkeling et la piscine nous vont très bien !

Ce qu’on a fait

Snorkeling et farniente à la piscine de l’hôtel Two fish !

Ce qu’on a mangé

Repas inclus avec les chambres !

Retour sur Bali !

Pour partir de Bunaken il est possible de prendre le bateau public ou de réserver un bateau privé auprès de l’hôtel (plus souple au niveau des horaires) !

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s